Rechercher
  • fabiennelemoine

Etude de cas : comment éco-concevoir une signalétique urbaine ?

Perrine Rousselet est un atelier de communication graphique spécialisé dans l'identité visuelle et la signalétique urbaine, dans le cadre d'un diagnostic d'éco-conception financé par l'ADEME Normandie pour sensibiliser et accompagner les entreprises à l’éco-conception dans leurs pratiques de développement de produits ou services.

Nous avons réalisés un diagnostic.

Ce diagnostic en éco-conception a eu plusieurs objectifs :

  • Sensibiliser l’entreprise au concept de l’éco-conception

  • Préciser quels sont les enjeux au sein de l’entreprise de cette thématique

  • Analyser le potentiel d’amélioration environnemental du produit étudié

  • Proposer une stratégie d’éco-conception basée sur la sélection de critères environnementaux.

Ce diagnostic a cherché les points où il y a le plus de potentiel de progression.


Contexte du marché de l'entreprise La prise de conscience liée aux enjeux environnementaux se généralise parmi celles et ceux qui créent, produisent et diffusent des contenus culturels. L’analyse de l’ensemble du cycle de vie d’un décor d’opéra l’a bien démontré : économiser de la matière, économiser du transport, et économiser du coût de traitement en fin de vie engendre des économies significatives, à condition d’agir de façon concertée sur l’ensemble des phases du cycle de vie du décor et de mobiliser l’ensemble des équipes en interne ainsi que de nombreuses parties prenantes, pour qu’une action concertée optimise encore plus les résultats.


Evaluation des enjeux de l'entreprise Plusieurs familles d'enjeux ont été examinées :
  • Les enjeux du marché de l'industrie créative et d'un projet urbain.

  • Les pressions qui sont extérieures à l'entreprise. La réglementation, les donneurs d'ordre et les autres parties prenantes intéressées ont été considérés

  • Les facteurs internes sur lesquels l'entreprise a le contrôle, la gestion environnementale les achats et la conception.

Les actions identifiées ont été pour les acteurs :

  • Les fabricants de signalétique, les sensibiliser aux nouveaux choix des matériaux bio-sourcés.

  • Les architectes, bureaux d’études et maître d’ouvrage privé ou public, les informer et sensibiliser sur les impacts d’une signalétique éco-responsable afin de favoriser la gestion des déchets du chantier et mutualiser les ressources pour la création et la fabrication de la futur signalétique.

  • Les usagers du lieu, les sensibiliser aux éco-gestes pour diminuer les impacts environnementaux du lieu et à la biodiversité

Le cycle de vie d'une signalétique urbaine L’impact environnemental se concrétise de la manière suivante :
  • Extraction des ressources naturelles (bois, métaux, pétrole),

  • Utilisation d’énergie pour la transformation des ressources en matériaux (aggloméré, plastique, ...),

  • Émission de gaz à effet de serre pour le transport des matériaux,

  • Utilisation de produits toxiques (peintures, solvants, vernis),

  • Consommation d’énergie pour la conception, l’éclairage, le chauffage,

  • Pollution des sols ou émissions de gaz polluant lors de l’incinération ou de l’enfouissement des déchets.

Les pistes d'éco-conception identifiés pour l'entreprise

Etude sur la phase du cycle de vie qui est composée de 6 étapes : la conception, l'extraction des matières première, la fabrication, le transport, l'usage et la fin de vie ont permis d'analyser que l'offre qui a le meilleur potentiel d’amélioration est la conception et le choix des matières premières pour concevoir une signalétique urbaine. Les pistes sélectionnées suivant le niveau de maîtrise, de stratégique, de facilité de mise en œuvre et de priorités ont été :

  • Concevoir pour limiter la quantité de matières nécessaires et le nombre de matériaux

  • Créer une collection de signalétiques prêt à poser à partir des tendances (Nudge vert, Design actif...)

  • Sensibiliser les donneurs d'ordres au développement durable et à la signalétique éco-responsable

  • Utiliser les déchets du chantier pour créer la futur signalétique et des matériaux recyclés/recyclables

  • Optimiser le choix des matières premières via des matériaux éco-responsables et bio-sourcés

  • Favoriser les labels dans les achats et le choix de ressources renouvelables

  • Constituer une cartographie des fournisseurs et une éco-matériauthèque

  • Se fournir le plus localement possible.

Dans la phase d’usage, une piste a été retenue :

  • Signalétique anti-collision des oiseaux sur les surfaces vitrées pour favoriser la biodiversité et des ateliers de sensibilisation dans les écoles sur ce sujet. Chaque année, de nombreux oiseaux viennent heurtés les vitres. Cette signalétique installe des stickers pour vitre en forme de silhouettes d'oiseaux. Cela permet de signaler l'obstacle à l'oiseau pour qu'il évite la paroi vitrée.

" Déjà sensibilisée aux enjeux environnementaux, j'ai souhaité faire un diagnostic éco-conception de mon entreprise pour avoir une vision claire des axes d’amélioration possible dans mon secteur et me donner des clés pour aller plus loin. Ce diagnostic m’a permis de prendre conscience que certaines contraintes pouvaient se transformer en opportunités et que je pouvais créer des signalétiques avec un impact environnemental encore plus faible conjuguant qualité du projet et préservation des ressources et de l’environnement."

Perrine Rousselet installée au cœur du pays de Caux dans la campagne normande et à Paris, travaille sur des projets de différentes échelles en France et à l’étranger avec une appétence pour les projets en lien avec le développement durable, l’habitat, le vivre-ensemble et le lien social.


8 vues0 commentaire